SOPHROLOGIE ET SOMMEIL

Le principal facteur qui inhibe le sommeil est le stress/l’anxiété, soit parce qu’il empêche l’endormissement soit parce qu’il provoque des réveils précoces. 

Lorsque l’insomnie est chronique, l’appréhension de ne pas arriver à s’endormir crée un cercle vicieux infernal.


La sophrologie agit sur plusieurs dimensions qui impactent le sommeil:

D’abord sur le système neuro musculaire, en relâchant progressivement toute la musculature du corps: à travers la relaxation psychosomatique, on réapprend à se détendre profondément. 


Egalement sur le système nerveux parasympathique, qui ralentit les fonctions de l’organisme et lui permet de récupérer. L’insomnie est le résultat d’une trop grande activité du système nerveux sympathique, mobilisé pour faire face aux sollicitations stressantes de la vie, mais qui, en restant suractif, maintient l’état de vigilance diurne et empêche la déconnection dont on a besoin pour s’endormir. En relaxation psychosomatique, les ondes cérébrales ralentissent et mettent le cerveau en mode veille, tout au bord du sommeil. 

La respiration joue également un rôle majeur dans l’équilibre du système nerveux autonome; des exercices respiratoires au rythme lent permettent de désactiver le système d’éveil et induire le sommeil.

En résumé, par des techniques de relaxation, respiration et visualisation, la sophrologie se révèle d’une aide précieuse pour la gestion du sommeil.

Consultez le site 'Dormez mieux, Vivez mieux': http://www.dm-vm.com/testez-votre-sommeil-2/connaissance-du-sommeil/

 

Contact

Follow

©2017 by Anne Cassis Bullon, Sophrologue.